ACF12835

Construction d'un Pavillon de soins palliatifs

  • Submitted by:

    Mireille Faucher

    Organization:

    Fondation Hôpital Marie-Clarac

    Location:

    3530, Gouin Est, Montréal-Nord (Qc) H1H 1B7

  • Idea Created:

    November 1, 2011

    Budget:

    $100k - 150k (< 2014)

Overview:

Comme son nom en fait foi, la communauté des Sœurs de Charité de Sainte-Marie accorde une importance capitale à la charité multiforme et c’est en s’occupant des enfants, des personnes âgées des malades et des plus démunis de la société, que ces religieuses trouvent leur raison d’être. Le respect, la tolérance et le service aux pauvres sont autant de valeurs évangéliques à la base des œuvres sociales qu’elles créent. Pour les Sœurs de Charité de Sainte-Marie, implanter une unité de soins palliatifs prend alors tout son sens. Accompagner les personnes en fin de vie et leurs proches en leur procurant un soutien moral et spirituel, tout en leur apportant les soins physiques, psychologiques et psychosociaux nécessaires, s’inscrit tout à fait dans la lignée du charisme propre à la communauté. L’usager comme individu à part entière sera respecter jusqu’à la fin dans sa dignité, son intégrité et son droit d’être soulagé dans son accompagnement de fin de vie et de ses proches.. De plus, à l’écoute de la population qui l’entoure, la communauté voit par la création d’une unité de soins palliatifs de 24 lits la réponse à un besoin de plus en plus pressant. Ainsi, en 2003, l’Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Montréal écrivait-elle dans son cadre de référence des services intégrés en soins palliatifs que Montréal ne disposait que de 130 lits pour cette clientèle alors que la demande est beaucoup plus grande : en 1998-1999, sur 8 000 personnes décédées dans la région pouvant nécessiter des soins palliatifs, environ 1 900 ont été admises dans une telle unité. Quand on considère la distribution des unités de soins palliatifs en centre hospitalier sur l’Île de Montréal, on observe qu’il n’y a pas d’unité de soins palliatifs dans le Centre de Santé et de Services Sociaux (CSSS) auquel appartient l’Hôpital Marie-Clarac (CSSS Ahuntsic-Montréal-Nord). De plus, l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal répondent difficilement à la demande. Par ailleurs, l’Hôpital Fleury ne prévoit pas développer une unité de soins palliatifs. Dans le cadre de ce projet l’Hôpital Marie-Clarac a reçu l’appui de l’Agence de la Santé et des services sociaux de Montréal, du CSSS Ahuntsic-Montréal-Nord, du réseau des soins palliatifs du Québec et des centres hospitaliers suivants : Institut de cardiologie de Montréal, CHUM, Hôpital Sacré-Cœur, Hôtel Dieu de Montréal, Hôtel Dieu de St-Jérôme, Cité de la Santé de Laval, Hôpital Legardeur, Hôpital St-Mary’s Montréal, Université de Montréal.