Community Development

Funding level: Up to $50,000

Description

L’accès à de bons aliments, frais et abordables, par et pour la communauté! L’épicerie LE DÉTOUR est une initiative collective portée depuis 2016 par des citoyens du quartier Pointe-Saint-Charles, à Montréal (Québec). Au cœur d’un désert alimentaire et d’un quartier défavorisé, le Détour veut offrir un accès économique et de proximité à des aliments sains, et vise la réappropriation collective de notre alimentation. Une épicerie collective, sans but lucratif et démocratique, voilà ce que nous sommes!

L’épicerie ouvrira le 31 mars 2018. S’y trouveront des fruits et légumes de saison, des produits de base pour préparer des repas, ainsi que des produits détournés du gaspillage alimentaire, cuisinés ou redistribués gratuitement. L’épicerie, ce sera aussi la livraison pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer et un frigo communautaire pour les gens qui souhaitent donner ou échanger. C’est une épicerie aussi professionnelle que les autres en termes de qualité, de fraîcheur et de service, tout en étant à but non lucratif.

Le Détour, c’est aussi l’accès à un espace social animé et qui permet d'avoir une véritable emprise sur son alimentation. LE DÉTOUR veut animer le quartier, d’abord par sa présence, mais aussi par les activités sociales qui s’y tiendront régulièrement: repas collectifs, 5 à 7 ou activités de saison (tire sur la neige, épluchette de blé d’inde, fête des champignons, etc.). L’alimentation ça concerne tout le monde!

Notre projet s’installe au Bâtiment 7 (www.bâtiment7.org), un espace industriel de 90 000 pi2 récupéré par la communauté et en voie de devenir un pôle communautaire de services. On y trouvera des ateliers, une garderie, une maison de naissance, un café-bar et un pôle de production et de transformation alimentaire complémentaire à l’épicerie. LE DÉTOUR sera au cœur d’un ensemble vibrant de projets collectifs et contribuera à en faire un lieu unique pour la population du quartier, mais aussi pour Montréal.

Notre plan d’affaire est solide : il a été élaboré en dialogue avec des épiceries coopératives de Montréal (Coop de la Maison Verte), de New York (Park Slope Food Coop, Bushwick Food Coop) et de France (La Drogheria de la Belle de Mai, la Chouette coop).
Ainsi, au cœur de l’épicerie LE DÉTOUR il y a la participation de ses membres. Il s’agit d’un modèle de fonctionnement hautement réfléchi et éprouvé ailleurs. Chaque membre donne 3 heures de travail par mois pour faire fonctionner et gérer l’épicerie avec le support d’un salarié. Cela permet à la fois d’importantes économies sur les frais d’opération (peu de salaires à verser), mais également de réaliser notre mission de gérer collectivement un service alimentaire. Cela dit, si elle fonctionne sur le travail de ses membres, l’épicerie est ouverte à toute la communauté.

La communauté est totalement mobilisée! On trouve dans le quartier une longue tradition d’action collective et les porteurs du projet en sont tous issus et impliqués depuis de nombreuses années. Plusieurs partenaires communautaires et institutionnels nous appuient déjà. Et 104 personnes sont déjà inscrites pour participer à la gestion collective de l’épicerie en avril prochain!

Un conseil d’administration provisoire de 5 membres de la communauté coordonne les comités de travail (mobilisation, financements, travaux, fonctionnement), autour desquels 15 personnes additionnelles travaillent également. Ce sont plus de 130 heures de travail bénévole par semaine!

Le financement d’Aviva nous permettrait d’éviter en grande partie les emprunts! Si l’épicerie pourra couvrir ses frais d’opérations, lesquels demeureront bas, il serait beaucoup plus difficile de payer des intérêts et rembourser des prêts. Démarrer ce projet sur des fonds autonome serait un atout majeur à sa viabilité financière. Nous sommes convaincus que le Détour est un laboratoire pertinent et stimulant, susceptible à termes d’inspirer d’autres quartiers et ville pour combler les déserts alimentaires.

Le Détour de Pointe-Saint-Charles

Location: Montréal

Back to the projects