ACF7426

Maison d'hébergement pour femmes en difficulté

  • Submitted by:

    Sylvie Plante

    Organization:

    Maison de Sophia

    Location:

    Saint-Jérôme

  • Idea Created:

    October 13, 2010

    Budget:

Overview:

La Maison de Sophia : un projet pour aider les femmes en difficulté à s’en sortir: itinérance, prostitution, problèmes de santé mentale etc. Selon les données recueillies, Saint-Jérôme est une ville considérée en très grande pauvreté. On y trouve un peu plus d’une famille sur cinq (+ de 20%) où c'est la femme qui est le parent alors qu'à Montréal c'est légèrement inférieur. De plus, les familles monoparentales sont nettement plus pauvres économiquement et il n'y a, sur tout le territoire des Laurentides, aucun centre d'hébergement pouvant aider les femmes en difficulté. • Exemple de statistiques récentes : le Centre sida-amitié situé à Saint-Jérôme a dû refuser des services à 73 femmes itinérantes, l’an passé. • De 2003 à 2007, plus de 400 femmes en difficulté n’ont pu trouver de refuge même temporaire sur le territoire des Laurentides. • On estime à plus de 600 jeunes et adultes sans domicile fixe dans les Laurentides. Entre 20 et 30% sont des femmes. • Quand les femmes n'ont pas de refuge, elles migrent vers d'autres grandes villes et sur d'autres territoire (Laval, Montréal etc.) • Nous avons recueilli des témoignages de femmes hospitalisées en psychiatrie faute d'hébergement et d'accompagnement. • Les femmes sont abusées régulièrement en échange d’un lit pour dormir, pour elle et leur enfant. La Maison de Sophia sera un centre d’hébergement sécuritaire, situé dans St-Jérôme. Composé d'une équipe professionnelle, elle soutiendra et accompagnera ces femmes dans leur quotidien. Nous avons mis en place un plan stratégique pour les aider à reprendre en charge leur vie de manière saine. Avec le support de "Aviva fonds communautaires", nous voulons bâtir une maison sécuritaire pour héberger des femmes en difficulté, avec ou sans enfants, sur le territoire des Laurentides. Les femmes seront âgées entre 18 et 65 ans et leurs enfants entre 0-12 ans. Les jeunes mères ou femmes enceintes de moins de 18 ans pourront aussi utiliser les services de la Maison de Sophia qui répondent à leurs besoins. Toutes les personnes pourront bénéficier des services offerts sur une période allant jusqu’à un an maximum. Les femmes seront référées par les milieux communautaires environnants, les différents CSSS du territoire des Laurentides ainsi que les corps policiers.